Table des matières

Une bonne construction commence par des fondations solides. C'est vrai pour le travail lui-même, mais aussi pour la planification de tout travail de construction.

La période de planification de la construction est appelée pré-constructionet une bonne planification sera indispensable à la réussite du projet. Il existe de nombreuses pré-construction Les étapes de planification qu'un entrepreneur doit franchir pour assurer le bon déroulement d'un projet. Le but de la planification préalable à la construction est de penser à tout, y compris à la coûts de pré-construction et services de pré-constructionpuis recommencez.

La liste de contrôle préalable à la construction doit inclure tous les scénarios possibles et toutes les éventualités que l'équipe peut rencontrer au cours d'un projet. Ce plan est élaboré grâce à un mélange d'expertise et d'expérience, mais le plan final sera complètement unique pour le travail spécifique.

Pour vous aider à comprendre ce qui se passe dans les coulisses de cette phase de pré-construction, voici un bref aperçu des nombreuses étapes de la planification de la pré-construction.

Les étapes de planification de la pré-construction

Tout d'abord, nous devons noter que les étapes suivantes ne sont pas nécessairement dans un ordre quelconque. Elles se déroulent toutes assez simultanément, sauf indication contraire, mais sont toutes des rouages importants pour que l'ensemble du projet se déroule de manière cohérente.

Bien sûr, maintenant que nous disons cela, la première étape est TOUJOURS celle qui se produira en premier.

Réunion initiale entre le client et le contractant

Tout commence par une réunion initiale. L'entrepreneur rencontre en personne le propriétaire ou le client afin de passer en revue ses objectifs pour le projet de construction. Un budget initial sera probablement discuté, ainsi que la date à laquelle le client espère que le travail sera terminé.

La réunion initiale vise davantage à connaître la vision du client pour le projet qu'à discuter des détails concrets. L'entrepreneur prend ensuite toutes les informations qu'il a recueillies lors de cette réunion et commence à élaborer le reste du plan de pré-construction. L'entrepreneur et le client resteront étroitement liés tout au long du processus et tiendront de nombreuses réunions de suivi pour se tenir au courant et apporter des modifications.

Définir les objectifs du projet

Au cours de l'étape initiale de la planification préalable à la construction, vous allez définir les grandes lignes du projet global. Il s'agira notamment d'examiner les plans et les conceptions architecturales, ainsi que les objectifs généraux du client. Le client doit soumettre à l'entrepreneur toutes les questions qu'il a à poser pendant cette période, y compris toute question relative à la planification, à l'emplacement ou à la conception qui, selon le client, pourrait devenir un problème pendant la construction.

Cette évaluation jettera les bases du reste du processus de planification préalable à la construction. Les entrepreneurs compétents auront toutes les réponses dont le client a besoin et devraient être en mesure de déterminer si la vision du client peut être construite à l'endroit prévu.

À partir de là, l'entrepreneur passera aux trois principaux objectifs du processus de planification préalable à la construction : l'étendue des travaux, la fixation d'un budget et la création d'un calendrier.

Portée, calendrier et budget

Une portée détaillée du projet

Pour mieux cerner les objectifs du client et se mettre d'accord sur la vue d'ensemble du projet, il est nécessaire de comprendre l'étendue du projet.

La "portée" d'un projet de construction est essentiellement une description des travaux qui seront effectués pendant le chantier. L'entrepreneur devra décrire la portée du projet du début à la fin, et déterminer les types de travailleurs nécessaires pour chaque phase, ainsi que l'équipement et les matériaux requis pour mener à bien le travail. Tous ces éléments combinés formeront la portée globale du projet.

Il s'agit peut-être de la partie la plus importante du processus de planification préalable à la construction, car elle servira de feuille de route pour l'ensemble du travail. Le champ d'application va passer d'une description générale à une définition étape par étape de chaque élément qui doit être vérifié pour atteindre l'objectif du projet. Il doit être clairement décrit pour que le client le comprenne et devra être approuvé par toutes les parties prenantes impliquées dans le processus.

Fixer un budget

Tout projet de construction commence par un budget initial ou un prix que le client avait l'intention de dépenser pour un projet donné. Cependant, ce chiffre est généralement mal informé et ne tient pas compte du coût d'un projet de construction.

Souvent, il s'agit simplement du montant initial que le client doit dépenser pour le projet. L'entrepreneur peut essayer de voir si le projet est réalisable dans les limites de ce budget, ou faire des suggestions pour modifier le projet dans ces limites ou élargir le budget pour répondre aux objectifs du client.

Le budget est une composante essentielle de la réalisation de l'étendue réelle du projet et aidera à déterminer les matériaux nécessaires, les sous-traitants à engager, ainsi que le site de construction. Les premières estimations budgétaires seront plutôt fluides, car l'entrepreneur et le client travaillent ensemble pour parvenir à un accord sur le prix et les objectifs de la construction.

Le budget ne doit pas être ambitieux, mais plutôt fondé sur une expérience antérieure de travaux similaires ainsi que sur une connaissance approfondie du coût de certains matériaux et composants. Au cours de cette période d'établissement du budget, l'entrepreneur examinera les problèmes potentiels qui pourraient survenir et prévoira des contingences dans le budget pour les couvrir. Il cherchera également à économiser de l'argent dans chaque partie du travail.

L'entrepreneur établira ce budget et évaluera les possibilités d'économies en utilisant deux outils du métier : l'estimation des coûts et l'ingénierie de la valeur/optimisation.

  • Estimation des coûts - Les premières estimations de coûts seront importantes pour créer un budget précis pour le projet. Une budgétisation réaliste basée sur des faits plutôt que sur des sentiments permettra de documenter avec précision ces estimations de coûts, ce qui peut aider le client à maximiser son budget. Ces estimations de coûts seront fournies dès le départ au cours de l'étape de planification préalable à la construction, ainsi qu'au cours de l'élaboration de la conception et des étapes du document de construction, en cas de changement. Cependant, le budget initial doit prévoir des contingences pour se préparer à tout changement qui pourrait survenir.
  • Optimisation de la valeur - à ce stade de la préconstruction, l'entrepreneur cherchera non seulement à réduire les coûts, mais aussi à améliorer la valeur globale du projet. Pour parvenir à ces conclusions, il devra comprendre ce que le client considère comme "précieux" et avoir une bonne connaissance de l'ingénierie de la valeur. Cette optimisation de la valeur est plus efficace au début de la planification d'un projet de construction, lorsque l'équipe peut examiner la portée du projet et trouver des possibilités de réduction des coûts et d'amélioration de la valeur, que ce soit par une analyse du coût du cycle de vie ou par l'utilisation de matériaux plus durables et de composants LEED efficaces.

Le dépassement du budget est l'un des écueils les plus courants des projets de construction, mais une évaluation minutieuse pendant le processus de planification préalable à la construction peut aider à éviter ce problème. L'équipe doit continuer à revoir les estimations et à faire des ajustements tout au long du projet afin que tout le monde soit au courant de tout changement de budget. Avec un plan solide en place, aucun de ces changements n'entraînera des coûts bien supérieurs au budget initial.

Définir un calendrier

Le calendrier d'un projet de construction est un autre élément essentiel des étapes de planification préalable à la construction. La date à laquelle le projet doit être achevé figure en bonne place sur la liste de contrôle de pré-construction. Le client a peut-être une date limite à laquelle il doit absolument terminer le travail, tandis que d'autres sont plus flexibles.

Le fait d'être prévenu à l'avance peut faire toute la différence, et le fait de ne pas s'écarter de la tâche grâce à un calendrier clairement défini permettra de s'assurer que tous les entrepreneurs et sous-traitants sont tenus responsables de leur part du travail. Pour que les choses avancent vers l'objectif, un calendrier initial sera établi.

Les principales étapes seront décrites dans ce premier calendrier et l'équipe fixera des dates de début et de fin pour chaque partie du projet afin de s'assurer qu'il est entièrement terminé à la date prévue. Avec autant de pièces mobiles, il est très utile que tout le monde travaille ensemble selon le même calendrier.

À partir de ce point de départ, les sous-traitants pourront donner leur avis sur ce qui est faisable, et des ajustements seront apportés au calendrier initial. Toutes les personnes impliquées dans le projet devront apporter leur contribution pour éviter de prendre du retard. Les tâches, les jalons et les dates d'achèvement devront faire l'objet d'un accord et toutes les responsabilités devront être clairement définies.

Il est souvent judicieux d'intégrer des dates de contrôle dans le calendrier afin de tenir le client informé de l'avancement des travaux et de régler tout problème de calendrier. Le fait d'anticiper les problèmes dans le calendrier permet de faire avancer les choses plus facilement.

La portée, le budget et le calendrier sont les trois principaux éléments de la planification préalable à la construction qui détermineront un projet de construction. Parfois, un élément peut entraîner des décisions plus importantes qu'un autre, mais dans l'ensemble, ils doivent tous être développés à l'unisson pour obtenir un projet plus cohérent.

L'équipe de construction rencontrera des scénarios susceptibles de remettre en cause le budget ou le calendrier pendant la construction, mais des mesures d'urgence seront mises en place pour y faire face. Cette phase de préconstruction laisse une marge de manœuvre pour que les choses puissent se produire, et il est probable que quelque chose se produise, mais une bonne préparation signifie que cela ne fera pas trop reculer le projet.

En anticipant les problèmes, la portée, le budget et le calendrier resteront probablement proches de leur plan initial tout au long du projet. Ils seront suffisamment détaillés et correspondront les uns aux autres pour que le projet se déroule sans heurts. À chaque élément du calendrier correspondra une valeur budgétaire qui sera prise en compte dans la portée globale.

Il existe d'autres éléments clés qui relèvent de ce trio d'étapes de planification préalable à la construction et qui nécessiteront une attention particulière de la part de l'équipe de construction.

La conception schématique initiale

Parfois créée au cours de l'évaluation initiale, la conception schématique servira de premier visuel au client et sera le point de départ du reste du projet. Le client donnera son avis et d'autres circonstances obligeront à apporter des modifications, mais il est probable que ce schéma initial contribuera à former le produit final.

Analyse du chantier de construction

La construction ne peut pas avancer si le site s'avère inadapté aux objectifs du client. L'entrepreneur se rendra sur le site pour examiner sa faisabilité et voir si les travaux requis peuvent être effectués sur place. Il s'agira notamment d'évaluer le sol du site pour s'assurer qu'il peut fournir une fondation solide, et de prendre en compte des éléments tels que la circulation, le stationnement, l'aménagement paysager, la capacité, etc.

L'entrepreneur ramènera ces informations au client pour lui proposer des suggestions sur la manière de faire fonctionner le site, sinon, il faudra trouver un nouveau site.

Gestion des marchés publics

Les longs délais d'approvisionnement sont un aspect souvent négligé de la préconstruction. Il s'agit du cas où l'acquisition d'un matériau peut prendre beaucoup de temps. Une préplanification minutieuse permet d'intégrer ce délai dans le calendrier afin de ne pas perdre de temps à attendre l'arrivée du matériel. Les autres aspects du travail peuvent se poursuivre pendant que le matériel est en route et les retards insensés peuvent être facilement évités.

Obtenir les autorisations nécessaires

Naturellement, tout travail de construction nécessite les approbations et les permis de construire appropriés avant de pouvoir aller de l'avant. Ces éléments doivent être acquis par l'entrepreneur au cours de la phase de préconstruction pour que la construction puisse avancer. Une fois cette phase terminée, votre projet passera à la phase de construction, puis à la phase de post-construction. Pour en savoir plus, lisez notre article connexe sur le phase de post-construction et ce à quoi il faut s'attendre.

Résumé

Plus l'équipe est préparée à certains scénarios, plus le travail a de chances d'être réalisé dans le respect du budget et des délais. Une bonne planification préalable à la construction est essentielle pour y parvenir. Nous contacter ou planifier une démo pour plus d'informations.

Sources :

http://www.therossgrp.com/blog/how-to-outline-the-scope-of-work-for-your-next-construction-project

https://www.proformaco.com/pre-construction-phase-design-development/

https://joeris.com/services/preconstruction/preconstruction-process/

http://www.onealinc.com/news22.php