Marché mondial de la construction 2015 : principales tendances, demande, analyse et prévisions jusqu'en 2020.

Le secteur de la construction est appelé à connaître une forte croissance au cours des prochaines années.

L'expansion dans le domaine de la construction n'a cessé de croître dans le monde, passant de 2,7 % en 2013 à 3,1 % en 2014. D'après les dernières prévisions de la société d'information commerciale et d'études de marché Timetric, cette embellie se poursuivra en cette fin d'année 2015. Les dernières estimations sont prévues à 3,8 % en 2015 et progresseront à 3,9 % jusqu'en 2020. En termes monétaires, cela se traduit par un montant de 1 PTA10,3 trillions d'ici 2020, soit un bond de près de 40 % par rapport à 1 PTA7,4 trillions en 2010.

Cette croissance n'est pas exclusive aux États-Unis. En fait, la croissance devrait être plus évidente dans les marchés émergents que dans les économies déjà établies. D'ici 2020, Timetric estime que les marchés émergents représenteront 56 % des projets de construction dans le monde. Selon le ce rapportSelon les prévisions, "les industries de la construction dans les économies avancées combinées devraient croître de 2,2 % par an en moyenne, tandis que les marchés émergents enregistreront une expansion annuelle de 5,31 %", de 2016 à 2020.

Le marché de la construction à la croissance la plus rapide à partir de 2016 devrait se situer en Afrique et au Moyen-Orient. Il s'agit d'un changement dans le cadre du marché mondial de la construction, car la région Asie-Pacifique a été en tête des parts de marché de 2011 à 2015. Les changements sur le marché sont provoqués par l'augmentation des investissements dans les projets de construction en Arabie saoudite, au Qatar et aux Émirats arabes unis. Malgré cela, la région Asie-Pacifique continuera à connaître une croissance dans le secteur, passant de 40 % en 2010 à 49 % en 2020.

Dans d'autres régions, l'Europe et les États-Unis connaîtront une amélioration des taux de croissance de la construction. Toutefois, les chiffres pour 2020 devraient être inférieurs à ceux d'avant leurs crises financières respectives. En savoir plus sur l'étude de ProEst logiciel d'estimation de la construction aujourd'hui !